Les Fuchsias se sont imposés dans la pratique en tant que  classique dans le jardin. Grâce aux variétés rustiques les plantes ne sont pas seulement pour le balcon ou pour la terrasse. Découvrez ici comment planter les beautés classiques ligneuses. Profitez d’une instruction détaillée pour l’entretien et l’hibernation.

Profil de la plante

  • famille de l’onagracées (Onagraceae)
  • genre fuchsias (fuchsia) avec plus de 100 variétés et 12.000 espèces au monde
  • de l’origine de la forêt de montagne de l’Amérique du Sud
  • Plante en fleur ligneuse et à feuilles caduques avec une apparition très variable
  • hauteur des plantes de 20 cm à 150 cm (droit) et 80 à 400 cm (grimpant)
  • période de floraison – selon de genre – d’avril à juin ou juillet à octobre
  • forme original de fleur avec sépales incurvées et 4 à 8 pétales autour de la tige
  • feuilles elliptiques à long pétiole à bord denté minimalement ou maximalement
  • baies vertes, rouges ou noires en différentes tailles avec peu de graines
  • dépendant de l’espèce rustique ou pas

Avec ses fleurs pendantes les fuchsias se sont présentés comme la plante classique dans le jardin d’été. Soit dans un plot de fleurs sur le balcon soit comme arbuste dans un parterre – les plantes ornementales s’intègrent idéalement dans l’environnement. Droit, suspendu le Fuchsia peut atteindre tous les niveaux.

Soin

Quelques-uns des variétés se développent dans un emplacement ensoleillé pendant autres prospèrent en ombre partielle. Apprenez ici comment planter les arbustes dans un parterre ou dans un pot. Notre instruction détaillée vous montre tous les aspects de la culture jusqu’à l’hibernation optimale.

Fuchsia

Les fuchsias ne sont pas appropriées pour la culture dans les espaces habitables, car il y a peu d’humidité ainsi que peu de lumière. Dans le pot ainsi que dans le parterre vous trouvez beaucoup d’utilisation pour les onagracées.

Le parterre

Culture dans le parterre

Les fuchsias rustiques sont similaires aux espèces sauvages et sont en conséquences robustes. D’avril à mai il y a des rameaux qui peuvent éclore du rhizome hiverné. Les rameaux fleurent de juillet jusqu’au premier gel. En hiver les rameaux se retirent complètement pour qu’ils puissent apparaître au prochain printemps. Lisez ci-dessous comment planter les fuchsias idéalement.

Emplacement

Avec une emplacement ensoleillé le fuchsia prospèrent plus dense et avec plus de fleurs que dans un emplacement semi-ombragé. Comme son système racinaire est très sensible envers la chaleur, l’ombrage du sol est optimal. Plantez l’arbuste avec la tête envers le soleil et avec le sol en ombre et la plante satisfait toutes les exigences.

Une vue d’ensemble vous présente tous les facteurs importants pour l’emplacement parfait pour les fuchsias:

  • endroits ensoleillés à mi-ombre
  • sol riche et humide
  • bien-drainé avec une bonne absorption de l’eau
  • avec un valeur idéale de 5,5 à 6,5

Fuchsia

Une sous-culture avec des plantes peu exigeantes ou des arbustes pas trop hauts disposent de l’ombre au système sensible. Vous pouvez aussi utiliser une couche de compost, herbe coupée ou paillis d’écorce.

Moment de la plantation

La rusticité d’un fuchsia est disponible au moment d’un bon système racinaire, donc le printemps est idéal pour le planter. Mettez les jeunes plants au plus tôt à partir de mi-mai dans le parterre, si selon le météorologue il n’y a plus de gel du sol. Si votre région est très froide attendez encore jusqu’au début de juin. La plantation devrait être faite au plus tard mi-juillet.

Plantation

Mettez le fuchsia en pot dans récipient avec de l’eau imprégner les mottes de racines avec de l’eau. Dans l’entretemps enlevez le sol de l’endroit des mauvaises herbes, racines et pierres. Ameublez le sol jusqu’à ce que le sol a une structure fine.

Continuez comme ça:

  • creusez un trou de 10 cm
  • Dans le trou creusez en un autre avec le double volume des mottes des racines
  • mettez le fuchsia 8 à 10 cm plus profond dans le trou qu’avant dans le pot de fleurs et arrosez-le

Le trou reste encore ouvert. Pendant la période entre l’été et l’automne mettez du sol proportionnellement à la croissance de la plante. Cette méthode sert comme préparation pour le gel et dessèchement pendant l’hiver. Si vous planter aussi les plantes qui servent comme sous-culture, c’est en même temps la protection hivernale.

Le pot

Planter dans le pot de fleurs

La plupart des fuchsias ne possèdent pas un niveau assez haut en ce qui concerne la rusticité pour survivre comme arbuste en plein air. Dans un pot de fleurs les buissons à fleurs rendent les balcons, les terrasses et les sièges plus beaux. Continuez ci-dessous pour savoir ce qui est important pour la culture.

Bac à fleurs

Dans un pot ou dans un back de fleurs, les mottes de racines sont encore plus vulnérables envers la chaleur que dans un parterre. Donc choisissez un pot dont le matériel ne s’échauffe pas si vite sous l’influence du soleil. Récipients en plastiques noirs peuvent être utilisés si vous les mettez dans un pot en argile ou si vous mettez les récipients sous une protection en ombre. En plus chaque pot devrait avoir une bonne absorption de l’eau pour qu’il n’y a pas de stagnation.

Fuchsia

Substrat

Un jeune fuchsia exige autres choses du substrat de culture qu’un fuchsia déjà adulte. Un terreau de qualité commerciale est déjà pré-fumié pour une période de 6 mois. Si le terreau est stocké dans le magasin ou chez le jardinier amateur pour une période chez températures plus hautes, la concentration du sel monte considérablement, comme l’engrais à longe période vient être mobilisé.

Pendant le premier été chez températures plus hautes la jeune plante se développe à un ‘fuchsia sec’ car il souffre de l’osmose inverse. Si les différentes concentrations de sel se rencontrent, celle plus forte s’impose envers celle plus faible. En conséquence les sels de substrats tirent de l’eau des feuilles tant que le jeune fuchsia fane malgré arroser régulièrement. Avec le choix du vrai substrat vous évitez ce problème.

Il faut faire attention aux aspects suivants:

  • planter les jeunes fuchsias dans un terreau sans torbe et peu préfumié ou dans un terreau précaire.
  • planter des plantes adultes dans un terreau riche sans torbe
  • optimiser la perméabilité avec l’ajout de laves granulée, perlite ou fibres de coco

Il faut aussi faire attention à la valeur ph de 5,5 à 6,5 du terreau fuchsia. Vous trouvez la valeur sur l’emballage, qui est respectée par la plupart des producteurs comme des tests indépendants montrent.

Moment de la plantation

Vous pouvez mettre les fuchsias sur le balcon ou sur la terrasse à partir de mi-mai. Vous pouvez aussi les mettre en dehors de la maison à partir de fin mars/début avril, si vous mettez les plantes dedans en cas des nuits froides. L’avantage est qu’ au début de la saison  les arbustes ont une avance de croissance significative. De plus les plantes sont pendant la période de transition plus robustes.

Emplacement

Sur le balcon les fuchsias se montrent dans toute sa splendeur, si l’endroit se ne trouve pas en plein soleil. Donc il faut éviter un emplacement en soleil de midi. Les plantes peuvent facilement supporter une pluie estivale.

Plantation

Avant mettre les fuchsias dans les pots, mettez les mottes de racines dans l’eau, jusqu’à ce qu’il n’y a plus de bulles. Avant de remplir le pot avec le substrat, mettez quelques morceaux d’argile sur l’écoulement de l’eau – ceux sert comme drainage. Tant que le matériel anorganique ne devient pas lessivable, ajoutez entre le substrat et le drainage un matériau non tissé imperméable et hermétique.

Creusez les fuchsias 10 cm plus profond dans la terre et arrosez-les. Dans un bac de fleurs de 1 mètre il y a de l’espace pour 5 à 7 plantes. Dans un pot suspendu avec un diamètre de 20 cm, 3 à 4 fuchsias peuvent se présenter idéalement.

Pot ou bac

Entretien dans un pot ou bac

L’entretien des fuchsias soit dans un pot soit sur le balcon est pour la plupart conforme. Ci-dessous vous trouvez les explications concernant les approvisionnements en eau, en éléments nutritifs ainsi que la taille.

Fuchsia

Arroser

Les fuchsias préfèrent un substrat humide qui devient sec dans l’intervalle. Donc c’est à vous de contrôler chaque matin avec le test du pouce s’il y a le besoin de l’eau. Les jours d’été les plantes sont au soir sèches tant qu’il faut les arroser. Si les feuilles de la plante pendent pendant une journée chaude avec un terreau humide n’arrosez pas encore.

Comme cela la plante se protège de la vaporisation et n’absorbe pas de l’eau. La conséquence serait une stagnation fatale. Quand la surface du substrat est sèche il faut arroser. Pour maintenir la valeur ph on propose l’utilisation de l’eau de pluie ou de l’eau déminéralisée. Ne versez pas de l’eau froide aux mottes de racines chaudes.

Humidité

Bien que les fuchsias ne soient pas une plante tropicale une humidité plus haute monte la vitalité et la floribondité. Pour cette raison vaporisez la plante pendant l’été avec de l’eau déminéralisée dans le matin. Remplissez les soucoupes des pots avec cailloux et de l’eau, la vaporisation imite un climat très humide.

Engrais

De mars à septembre les fuchsias reçoivent un engrais liquide avec du potassium dans un intervalle de 14 jours. Les préparations avec une combinaison NPK 16:9:22 donnent des bons résultats. Chez les plantes qui sont étaient juste transférées dans un pot l’apport de nutriments commence une fois que les réserves du substrat préfumié ont fini. Faites attention que l’engrais liquide ne vient pas au terreau sec. Premièrement arrosez avec de l’eau claire, avant d’ajouter l’engrais.

Taille

Pendant la saison les fuchsias n’ont pas besoin de taille. Plutôt enlevez toutes les feuilles fanées pour créer de l’espace pour les boutons de fleurs dessous. Comme cela vous évitez la croissance fatigante des baies.

Vous coupez le fuchsia correctement:

  • couper les fuchsias dans le jardin en mai/avril jusqu’à 20 ou 30 cm et ébrancher
  • couper les pots et les bacs avant de les mettre dedans pour deux tiers
  • En même temps enlevez tous les rameaux morts ainsi que le feuillage

Fuchsia

Vous favorisez une croissance dense et compacte, si vous couper les fuchsias en avril et mai une à deux fois. Quelques espèces tendent à faire une pause de floraison pendant l’été. Dans ce cas coupez la plante un peu pour lui donner de la vitalité.

Passer l’hiver dans le parterre

Les fuchsias dans un jardin ne peuvent pas passer l’hiver sans une protection.

Passer l’hiver en plein air comme cela vous réussissez:

  • ne pas couper les arbustes avant l’hiver
  • avant le premier gel couvrir les racines avec feuillage ou avec paille
  • enrober les rameaux avec un matériau non tissé qui peut respirer.
  • en cas de gel sans neige arroser un peu

En cas d’une journée non gel en mars les fuchsias devraient être couper en forme. Si la température ne descend pas en dessous de -5 degrés centigrade, les racines peuvent être libérer et vous pouvez enlever du matériau.

Passer l’hiver dans le pot ou bacs

A part des espèces rustiques les hivers sont trop durs pour le fuchsia. Donc il faut mettre les arbustes dedans avant le premier gel.

Passer l’hiver avec succès pendant l’hiver:

  • à la fin de l’automne couper tous les rameaux pour deux tiers de leur longeur
  • enlever toute la feuillage
  • mettre les récipients dans une chambre ombragée et froide avec les températures  entre 5 et 10 au maximum degrés centigrade
  • arroser très peu et ne pas fumier

La taille radicale avant de rentrer les plantes évite des nuisibles dans le quartier d’hiver. Vaporisez la plante de manière supplémentaire avec un insecticide atoxique à la base d’huile de colza pour éliminer aussi les larves et oeufs.

Pendant l’hiver

Pour que l’hivernation n’échoue pas à cause du manque de place il y a une méthode des jardiniers fuchsias. Dans le jardin vous creusez un trou si grand que toutes les plantes – soit avec soit sans pot – y trouvent leur place. Couvrez cela avec les planches de bois ou plaques de polystyrène. Sur cela mettez encore plus de protection en forme d’un tapis, plastique à bulles ou similaire.

Ce quartier d’hiver traditionnel n’exige pas de mesures de maintenance à part de la taille avant de rentrer. Il faut choisir un endroit pendant l’hiver qui peut éviter toute infiltration de l’eau.