Les framboises du jardin surpassent toujours les fruits du bord de la forêt. Qui combine les variétés d’été avec ceux d’automne, prolonge la saison de récolte des baies juteuses et sucrées aux quelques mois. Les exigences des plantes, entretien et taille sont moins complexe qu’il semblent. Cette instruction vous accompagne progressivement pendant la croissance de vos framboisiers. Elles se développent comme pralines de fruit juteuses aux arbustes à fleurs.

Profil de la plante

  • Arbuste appartenant à la famille des rosacées (Rosaceae)
  • framboise comme espèce végétale du sous-genre Rubus
  • plante grimpante avec les sarments qui peuvent atteindre une longueur de 60 à 200 cm
  • racines des plantes avec feuilles opposés et épines fines
  • plumeaux blancs de fleurs entre mai et aout
  • début de la récolte des variétés d’été fin juin/début juillet
  • début de la récolte des variétés d’automne début/mi-aout
  • première fleur et récolte à partir de la 2ième année
  • couleurs des baies: rouge, jaune ou noir
  • rustique et durable, peut vivre jusqu’à 10 ans

Pour manger des framboises fraîches ou les élaborer en spécialités aromatiques, vous n’avez pas besoin de les chercher dans la forêt. Grâce aux sortes modernes vous récoltez les bombes à vitamines qui surpassent les framboises sauvages en ce qui concerne le gout et le volume. Un emplacement ensoleillé en sol riche en éléments nutritifs, c’est la bataille à moitié gagnée. Variétés d’été et d’automne garantissent ici une récolte pour plusieurs mois. Lisez ici comment vous arrivez à avoir une récolte riche de haute qualité.

Framboisier

Soin

Les framboises d’été et ceux d’automne diffèrent seulement en ce qui concerne la période de floraison et la période de récolte. En plus les variétés tardives possèdent une meilleure résistance face aux maladies et espèces nuisibles. Les rameaux annuelles ainsi que les rameaux de cette année peuvent fleurer et porter des fruits ce qui rend le planter plus facile, particulièrement pour les débutants.

Planter

Bien que les framboises soient autofécondes, la pollinisation par autres variétés est avantageuse pour la récolte et la richesse florale. Prenez plutôt des plants d’une pépinière de haute qualité, car les plants des jardiniers amateurs peuvent être malades. Prévoyez au moins 2 arbrisseaux aux baies ainsi qu’un système pour soutenir les rameaux, car ils ont des épines, mais pas d’organes d’ancrage. Vous trouvez tous les détails autour de la plantation idéale ci-dessous.

Emplacement

Un des piliers pour une culture réussie des framboises est le choix de l’emplacement.

Donc faites attention aux conditions suivantes:

  • emplacement ensoleillé à mi-ombre pour les variétés d’été
  • endroit en plein soleil pour les framboises d’automne
  • de préférence chaud et à l’abri

N’utilisez plus les parterres où il y avait déjà des framboises l’année précédente. Une rotation des cultures de 4 à 5 ans lutte la fatigue des sols et les effets négatifs. Après une durée de vie jusqu’à un maximum de 10 années, les framboisiers ne peuvent plus tirer les aliments du sol, donc une pause au moins de 4 ans est nécessaire.

Qualité de sol

Dans une terre riche en aliments nutritifs les framboises satisfont toutes les attentes. C’est notamment le cas du sol aéré, car l’eau stagnante mettra fin aux plantes à racines plates. Un parterre d’un pH de 5,5 à 6,5 est idéale pour planter Rubus idaeus. Où il n’y pas les conditions parfaite vous pouvez utiliser les matières auxiliaires.

Un substrat humide et trop dense peut avoir avec l’aide du sable et terre végétale une structure plus légère. Un sol trop sablonneux peut être optimisé avec compostes matures ou humus d’écorces. Ajouter de la terre de bruyère réduit la valeur pH.

Framboisier

Moment de la plantation

Le moment parfait de la plantation est à partir de mi-septembre au début novembre. Pendant ce temps le sol stocke encore la chaleur du soleil, qui offre aux racines des conditions parfaites pour grandir. Jusqu’au début d’hiver il n’y a pas un risque d’enracinement, de sorte que les framboisiers ont un avantage de croissance l’année prochaine.

Le moment de la plantation n’est pas cimenté. Comme alternative vous pouvez aussi profiter du printemps dés que le sol est dégelé et la température se stabilise à environ 10 degrés.

Support pour plantes grimpantes

Comme les rameaux n’ont pas un support naturel, les framboisiers ont besoin d’un support qui sert comme point d’ancrage. En cadre de la plantation les rameaux seront attachés aux points, parce que autrement ils grandiraient au sol.

Une construction simple comme un poteau en bois  de 1,5 m avec les fils suffit. Fixez les rameaux à 40, 80 et 120 cm. Si vous voulez planter les framboisiers dans plusieurs rangs, laissez un espace de 150 cm entre deux arbustes, comme cela vous avez plein d’espace pour travailler entre les rangs.

La technique de plantation

Après avoir retourné la terre et construit les points d’ancrage, creusez les trous assez profonds à 50 cm. Dans l’excavation vous mettez du compost, de l’humus d’écorces ou de l’engrais. Pendant cela, les mottes des racines sont mis dans l’eau jusqu’il n’y a plus de petites bulles.

Vous continuez avec:

  • mettez dans chaque trou une barrière anti-racines de bâche ou imputrescible géotextile
  • vous mettez les framboisiers mouillés dedans
  • en maintenant la profondeur de plantation, légèrement compacter la terre et arroser
  • tous les rameaux couper à 30 cm, au maximum 50 cm

Mettez sur le parterre d’herbe coupée, fougère, aiguilles de pein ou compost jusqu’à une hautesse de 5 cm. Pour la croissance des framboisiers jeunes il est important que la profondeur est le même que dans le pot de replantage. La racine devrait être pas couvert par la terre, mais par le mulch.

La technique quotidienne du jardinage a montré que la plantation sur une petite colline prévient la pourriture des racines et maladies. Donc mettez le long du support la terre riche en éléments nutritifs de 30 à 50 cm pour mettre les framboisiers dedans.

Framboisier, Rubus idaeus

Arroser

Les framboisiers comme plante à racines plates ne peuvent pas atteindre les couches d’eau plus bas, arroser régulièrement les arbustes est important. Tout de suite après la plantation pendant le temps sec il faut les arroser, jusqu’à ce que une branche fine soit visible qui signifie un développement réussi des racines. Contrôlez avec un test du pouce tous les 2-3 jours le substrat.

Si les premiers 2 cm sont secs il faut arroser. Après la floraison jusqu’à la récolte le besoin en eau monte, tant que des contrôles quotidiens sont nécessaires. Une humidité du sol devrait être toujours balancée car la sècheresse ainsi que l’humidité stagnante limitent la croissance et la vitalité.

Fertilisation

Comme plante à gros besoins, les framboisiers nécessitent un apport de substances nutritives. Pour apprécier les fruits juteuses les engrais bio sont au centre de l’attention.  A part de la qualité de l’engrais c’est aussi le moment et la durée qui sont importants.

Vous pouvez procéder la manière suivante:

  • en mars/avril vous mettez de l’engrais de compost, raclures de corne ou bien fumier de porc
  • en juin de l’engrais bio
  • du fumier riche en potassium

S’il n’y a pas la possibilité du fumier organique, utilisez de l’engrais spécialisé pour les baies en avril et juin. Cet engrais est utilisé en un dosage de 60 à 80 g/m2, enfouir et arroser fortement.

Désherbage

Pendant les premières années les jeunes framboisiers luttent contre les mauvaises herbes. A cause d’un système de racines trop faible, le désherbage régulier est un aspect très important  pour l’entretien. Pour ne pas endommager les racines, arrachez les mauvaises herbes par la main.

Sur les parterres plus grands ratissez avec beaucoup d’attention, que les rameaux et les racines ne seront pas endommagés. Chaque blessure peut être attaqué par les spores fongiques et nuisibles. La couche de mulch aide aussi à éviter les mauvaises herbes. Sélectivement le mulch peut être aussi substitué par un film pour paillis, si vous êtes d’accord avec l’apparence du parterre.

Tailler

Pendant l’emplacement, plantation et entretien harmonisent, il faut faire attention à la taille. Il y a des différences en ce qui concerne les dates et la coupe.

De la manière suivante:

Framboises d’été

Les objectifs des mesures de taille sont avoir 10 à 12 rameaux par mètre. En printemps, quand les rameaux ont atteint une longueur de 20 à 30 cm, c’est le moment pour la sélection. Coupez les rameaux qui semblent être trop faibles. Après la récolte d’un framboisier enlevez tous les rameaux qui ne portaient pas des fruits encore pendant l’automne.

Les rameaux de cette saison restent, car ils porteraient l’année prochaine des fruits. Plutôt vous supporter ces rameaux en les arrachant au support. En plus pendant toute l’année il est conseillé de couper tous les tiges sauvages.

Framboises d’automne

Dans le jardin de la maison les variétés d’automne sont préférables car ils sont plus faciles à couper. Après la récole vous coupez tous les rameaux jusqu’au niveau du sol – c’est tout. Pendant le printemps vous éliminez tous les rameaux trop faibles. Où il y a plus de 15 rameaux par mètre vous éliminez seulement les plus faibles.

Propagation

Si vous avez une fois dégusté les fruits du propre framboisière, la récolte ne suffira plus. Pour cultiver plus d’exemplaires avec les mêmes attributs, il y a la possibilité de la multiplication végétative. Dans ce cadre vous avez le choix entre boutures et marcottage. Ces variations seront expliquées ci-dessous.

Rubus idaeus

Boutures

Tant que le sol pendant l’automne n’est pas gelé, vous pouvez utiliser la méthode des boutures.

Vous la faites de manière suivante:

  • couper des racines fortes de la plante mère
  • couper les rhizomes avec des ciseaux en pièces de 10 à 12 cm
  • préparer une parterre tranquille et riche avec des points d’ancrage
  • planter les racines coupées 10 cm dans le sol, entre eux un distance de 30 à 40 cm

N’éliminez pas les racines fines des boutures. En plantant faites attention à l’orientation des yeux, qu’ils montrent en haut et les racines fines montres en bas. Après avoir arrosé les rhizomes, mettez un épaisse couche de feuilles ou de paille, cela fonctionne comme une isolation pour l’hiver. Le prochain printemps coupez les jeunes racines jusqu’à 10 cm pour améliorer la croissance des jeunes pousses.

Marcottage

Comme les rameaux d’un framboisier sont très flexibles, la propagation des marcottages est très facile.

Cela marche comme ça:

  • en début d’été un rameau non encore fleuri tirer vers le sol
  • où le rameau touche le sol, tracez un sillon de 10 cm
  • effeuiller le rameau, creusez-le, compactez la terre et arrosez
  • attachez la pousse apicale à un bâton en bois

Cette méthode est facile, car le marcottage est fourni par la plante mère avec tous les aliments nutritifs importants. Si vous tirez le rameau un peu et remarquez une résistance, le rameau a développé un système racinaire. Ensuite vous séparez le marcottage de la plante mère, déterrez le mottes de racines et planter le jeune framboisier sur un emplacement ensoleillé avec un sol riche.

Rubus idaeus

Maladies

Les framboisiers sont souvent victimes de la maladie des tiges et des rameaux. Des spores fongiques utilisent les blessures dans l’écorce ou aux racines pour arriver à l’intérieur. Un symptôme sont des tâches en gris, plus tard ils deviennent brun-violet sur les rameaux. Ils envahissent finalement tout l’arbuste.

Donc toutes les mesures pour l’entretien du framboisier devraient être réalisé avec attention, pour que la plante ne suffise pas de blessures. Dans le cas que la maladie a juste commencé, coupez la plante concernée au niveau du sol et changez la terre. C’est encore mieux si vous éliminez le framboisier infecté pour éviter une expansion de la maladie.

Nuisibles

C’est le ver des framboises, qui peut être l’origine d’une mauvaise récolte. En mai et en juin les vers pondent des oeufs dans les fleurs. Les larves se nourrissent de la pulpe du fruit. Des pulvérisations répétées avec tanaisie dans les semaines avant la floraison sont une méthode pour éviter que les vers pondent des oeufs.

Lors d’une infestation en stade précoce vous pouvez lutter l’infestation avec spurzid Schädlingsfrei de Neudorff. Mais vous pouvez aussi éviter une infestation des vers des framboises si vous plantez les framboises d’automne. Les fleurs apparaissent quand les femelles ont déjà fini la ponte.